Jive - PASCAL VERO

Aller au contenu
Danse en couple

Historique et caractéristques
L'HISTOIRE DU ROCK'N'ROLL a commencé dans les années 20 avec le Swing et le Blues. Ces deux styles de musique (tous les deux en tempo 4/4) en sont la base.

A l'origine, il a y plus de soixante ans, on a dénommé sous le nom de jazz en Amérique du Nord, des danses qui appartenaient à la même famille et qui se nommaient: jitterbug, Lindy-Hop-lerrybug, Boogie-Woogie, Bee-bop et ce que l'on désigne sous le nom de Rock'n roll, expression qui ne se répandit parmi le grand public qu'en 1955, grâce à Bill Haley et le " King " Elvis Presley entre autres.

Déjà en 1927, on dansait à New York le Lindyhop précurseur du Rock'n'roll. Ce sont les noirs, qui durant leurs fêtes ont enrichi la danse de leurs mouvements. Ils rajoutaient des coups de pied, des sauts, des pièces droites et des culbutes dans le pas de base du Blues et du Swing. Pour eux, il n'y avait pas de limites à l'improvisation et à l'expression corporelle. Après l'ère du Swing et du Boogie, le Jitterbug ou Jive arrivait. En 1939, aux USA, débutaient les concours de Jive. Une année plus tard, ils devenaient également populaires en Europe.

Aujourd'hui, le Jive est intégré dans les concours de danses latines. L'image du Rock'n'roll a été lancée par un D.J. blanc, qui sur la base de chansons de chanteurs noirs chantait " Rock, Rock, Rock everybody ". Cependant, le Rock'n'Roll (balancer et rouler), une nouveauté pour les blancs, est une vieille expression 'slang' des noirs américains. En 1957 le Rock'n'Roll est redevenu très à la mode. A la suite de nations leaders, comme la France, l'Allemagne et l'Italie, d'autres pays ont repris cette danse. Entre-temps, le pas sauté a été créé.

C'est sous le nom de Jive qu'un certain rock connaît son apogée après 1945 pour la compétition.  Dans le contexte de la compétition, les danseurs doivent prouver qu'après 4 danses, ils sont encore capables d'efforts physiques intenses, ou du moins il faut en donner l'impression !!!.

L'origine du Jive en Europe remonte à la Seconde Guerre mondiale, lorsque les Gl's américains posèrent les pieds sur le sol de la vieille Albion. Bien qu'amoureux des danses de salon, l'étonnement et l'intérêt des professeurs anglais fut immédiat et ce sont eux qui lui ont donné sa forme actuelle. Toutefois, les pas et les figures de Jive que nous connaissons actuellement ont été développés par les noirs d'Harlem. Cette danse, jugée scandaleuse et décadente par le régime nazi, fut même interdite en Allemagne durant la guerre, tout comme le Swing. Ce conflit freina passablement l'évolution de la danse.

Le tempo standard du Jive est de 42/44 mesures par minute, mesure à quatre temps.

Liste des figures

  • American spin

  • Basic in place

  • Change of hands behind the back

  • Change of places left to right

  • COP right to feft

  • Chasses to left and right

  • Fallaway rock

  • Fallaway throwaway

  • Kick ball change

  • Left shoulder shove

  • Double cross whip

  • Reverse whip

  • Rolling off the arms

  • Spanish arms

  • Stop and go

  • Whip throwaway

  • Windmill

  • COP right to left with ladies double spin

  • Chicken walks

  • Curly whip

  • Glicks int breaks

  • Overturned CIOP right to left

  • Simple spin

  • Toe heel swivels

  • ...

Retourner au contenu